J-11 à J-23 : voyager avec une inconnue

2ème partie de mon récit sur mes aventures à Chypre. Ainsi après être arrivé à Limassol, j’ai rencontré 2 nouvelles personnes, Iro une grec qui vit à Chypre et Rahel, une estonienne qui vit en Grèce et c’est elle qui va se joindre à moi durant les 9 prochains jours.

J-11 : Le lac salé d’Akrotiri

Avec Rahel, nous avons voulu découvrir un peu Limassol, la visite fut rapide et nous décidons de passer l’après midi dans un lieu différent : le lac salé d’Akrotiri qui se situe dans la zone contrôlée par les britanniques. On prend le bus pour rejoindre le lac et nous commençons à pique niquer au bord du lac. Pain, charcuterie, tout est là.

P1050912

Il fait chaud alors on se mouille les pieds dans l’eau du lac dont le fond est vaseux ! Beurk.

P1050968

On retourne ensuite au village reprendre le bus mais voilà il n’y a plus de bus, c’est donc en stop que nous retournons à Limassol et sans le savoir, le stop allait devenir notre moyen de locomotion préféré.

J-12 : Nissi Beach

Nous quittons Limassol pour rejoindre Ayia Napa et plus particulièrement Nissi Beach, l’une des plus belles de l’île. Après un changement à Larnaca, nous arrivons à Nissi Beach. On se pose sur les rochers et on commence tout doucement à se baigner. Faut dire que le cadre est magnifique, de même que les profondeurs.

P1060041P1060042

Nous sommes avec nos sac à dos sur une plage juste en face d’hôtels 5 étoiles et Rahel voulait dormir sur l’île située juste en face de la plage accessible à pied en se mouillant un peu les pieds. Bah finalement nous avons bel e bien dormi sur cette île là le soir ! Avec nos amis les moustiques bien évidemment.

P1060127

J-13 : Retour en Chypre du Nord

Levés très tôt, nous attendons le bus pour Famagouste en Chypre du Nord sans savoir que nous avions attendus dans le mauvais sens, nous obligeant à prendre le suivant 8 heures plus tard. On retourne donc à la plage de Pernara Beach. Enfin le bus arrive et on rentre en Chypre du Nord. Le bus s’arrête à la frontière et c’est en stop que nous arrivons. Il est assez tard, et nous avions nul part pour dormir. Fatigués nous choisissons un hôtel bas de gamme pour poser nos sacs et visiter la ville.

P1060153P1060156P1060196

Sur notre chemin, nous rencontrons 2 étudiants qui nous ont fait découvrir leur ville et surtout approcher le quartier abandonné de Varosha qui est dans le no man’s land entre la partie grec et turc. Impossible d’y rentrer mais les bâtiments sont bel et bien là et dévastés.

J-14 : Direction Karpaz

Nous avons pris un bus pour quitter Famagouste et nous rendre à Yenierenköy. Notre objectif ést de rejoindre Golden Beach à plus de 50km de là. Mais la chance nous sourit et c’est le chauffeur de bus lui même qui nous conduit à Golden Beach, 2 kms de sable fin isolé idéal pour camper.

P1060257P1060261

On rencontre sur la plage un monsieur qui lui aussi campe pour la nuit et nous décidons d’allumer un beau feu de camp pour ce super repas qui s’annonce.

P1060351

Autant dire qu’on s’est bien régalé et c’est le ventre plein qu’on s’endort avec le son des vagues.

J-15 : Donkeys !

L’objectif du jour est de voir les fameux ânes sauvages du Karpaz. Nous avons rejoins le monastère Saint André en stop et on rencontre un troupeau d’ânes. Équipés de carottes, nous avons passé un très bon avec eux.

P1060393P1060402P1060449-001

Pendant que Rahel s’occupait des ânes, j’ai rejoins à pieds, les 4 kms restant jusqu’à la pointe du Karpaz, la fin de Chypre !

P1060463

Là encore nous campons sur la plage.

J-16 : 160 km d’auto-stop

Il reste 3 jours avant que Rahel ne prenne son avion. Nous devions alors nous rapprocher de la capitale. Notre but étant de rejoindre Girne à 160 km de la ointe du Karpaz. Nous avons attendu une heure avant de quitter le Karpaz tellement il y a pas de voitures. Nous arrivons à Dipkarpaz et des travailleurs nous emmènent jusqu’à une station service à Yesilköy. Un père et ses 2 fils nous conduisent jusqu’au rond point de Balalan. Un autre monsieur nous avance de 3 kms. Puis nous tombons sur un kurde qui nous avance sur plus de 50kms ! Il nous offre même un café et c’est un expatrié anglais qui nous emmènera jusqu’au centre de Girne.

P1060489P1060497P1060502-001

J’ai réussi je ne sais comment à obtenir un kebab gratuit, il était bon en plus et on s’endort sur un terrain isolé non loin du port qui nous offrira un joli levé de soleil le lendemain matin.

P1060519

J-17 : Nicosie partie turc

Après 160 km d’autostop la veille, nous étions plus qu’à une vingtaine de kms de Nicosie. Nous avons attendu 3 minutes et hop nous voila déjà à Nicosie. On pose nos affaires à l’auberge de jeunesse de la ville et on exlore la partie turc de Nicosie. Une petite journée tranquille et surtout un bon repas, une douche chaude et un bon matelas après 3 nuits à l’extérieur.

P1060531

J-18 : Le camping qui n’existe pas

Partis de Nicosie pour rejoindre Paphos, là ou Rahel doit prendre son avion le lendemain, nous avions prévu de passer la nuit dans un camping mais arrivés sur place, nous apprenons que le camping a fermé mais qu’on pouvait quand même camper sur le lieu. Au moins c’est une nuit gratuite. On visite Paphos, on fait les courses et on passe le dernier jour à dîner sur la plage.

J-19 : Aurevoir Rahel

Après 9 jours passés ensemble, je dois quitté Rahel qui retourne à Athènes. Ce n’est pas un adieu juste un aurevoir car on espère se revoir à Athènes. Il me reste donc 4 jours avant de partir à mon tour direction Istanbul.

P1060537

J-20 à J-22 : Paphos encore et toujours

Ayant trouvé un méga-promo pour un petit studio à Paphos pour 35 € pour 3 nuits au lieu de 120 €, j’en profite pour passer 3 jours calme à Paphos. Shopping, plage, kebab, marcher le long de la promenade. Rien de tel qu’un peu de calme après toute cette aventure. La veille de mon départ, je quitte Paphos pour Nicosie.

J-23 : Prêt pour décoller !

Je me rends à l’aéroport d’Ercan pour prendre mon vol. C’est la fin de ma belle aventure à Chypre. 12 jours en solo et 9 jours en duo avec plus de 2000 kms parcourus dont 10 % en stop avec de nombreuses villes, de nombreux sites et monuments visités, après de nombreuses rencontres. Je garde de Chypre que des bons souvenirs.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de