Air France-KLM : le NDC avec Amadeus


Les agences de voyages pourront accéder aux services NDC du groupe aérien Air France-KLM via la plateforme Amadeus (Amadeus Travel Platform).

Alors que l’industrie du voyage traverse une période de turbulences, la distribution via NDC (New Distribution Capability) est plus que jamais une priorité stratégique pour Air France-KLM et Amadeus, souligne son communiqué du 10 septembre 2020 annonçant leur accord. Celui-ci prévoit que l’offre NDC du groupe franco-néerlandais pourra être accessible aux agences de voyages via la plateforme Amadeus et les solutions Amadeus compatibles avec NDC ; elles devront pour cela signer des accords bilatéraux avec Air France-KLM d’une part, et Amadeus d’autre part.

La relation entre les deux n’est pas nouvelle, Air France-KLM ayant depuis ces dernières années travaillé avec Amadeus pour connecter ses services NDC à la plateforme. Les premières étapes de vente (shop, order, pay) ont déjà été intégrées, « et des agences pilotes pourront réserver via NDC en utilisant la plateforme Amadeus d’ici à la fin de l’année ». L’intégration complète, incluant les fonctions d’après-vente, devrait être réalisée au cours du premier semestre 2021.

« Nous nous réjouissons que notre contenu NDC soit bientôt accessible aux agences partenaires d’Air France-KLM via la plateforme Amadeus », commente Pieter Bootsma, Chief Revenue Officer du groupe de l’alliance SkyTeam. La NDC « est une innovation clé car elle permet à nos clients de bénéficier d’offres plus attractives et personnalisées, comme une tarification dynamique et des offres combinées sur mesure. Cet accord marque une étape importante de notre stratégie de distribution et complète notre réseau de distribution NDC existant, en particulier pour les agences dont la clientèle requiert beaucoup de service après-vente, comme les agences de voyages d’affaires », ajoute-t-il.

Les agents de voyages pourront rechercher, comparer, réserver et gérer l’après-vente des offres Air France-KLM à travers un affichage consolidé unique accessible via leur propre solution Amadeus, qu’il s’agisse des Travel API ou de Selling Platform Connect. Amadeus permettra également aux voyageurs d’affaires de réserver via NDC par l’intermédiaire de cytric Travel & Expense.

Interrogée dans l’Echo Touristique, la directrice de la distribution du groupe Emmanuelle Gailland a confirmé la mise en place d’une surcharge de « quelques euros par segment », inférieure à 10 euros, qui sera payée par le client final et non les agences quand la réservation passera par Amadeus. Le tarif « sera le même, sur la zone France-Pays-Bas, et du même ordre sur l’Europe. Son montant variera selon le nombre de segments par PNR, mais s’appliquera de la même façon quel que soit le vol : court, moyen, long-courrier. Et quel que soit le réseau ou l’agence », a-t-elle expliqué. Précisant qu’environ 15% des réservations en agence de voyage durant le mois de juillet étaient « des bookings NDC ». Si la réservation NDC passe demain par Amadeus, une surcharge s’appliquera au client final ; si elle passe par d’autres agrégateurs comme Travelfusion et Orchestra, « il n’y en a pas : leur modèle est gratuit pour les compagnies aériennes ».

« Nous sommes ravis d’étendre notre partenariat de longue date avec le groupe Air France-KLM afin de proposer des possibilités de distribution innovantes. C’est une étape importante dans notre projet NDC pour permettre une adoption à grande échelle », déclare Decius Valmorbida, President Travel Unit d’Amadeus. « C’est la preuve à la fois de la robustesse de notre technologie et de la force de notre approche collaborative. Nous travaillons à construire un cadre durable créant de la valeur pour les compagnies aériennes, les agences de voyages et les voyageurs, afin de concrétiser le souhait de notre industrie d’aller vers une distribution davantage centrée sur le voyageur ».

Il s’agit aussi selon le groupe d’une « étape importante pour le programme Amadeus NDC [X], qui rassemble les compagnies aériennes et les agences de voyages du monde entier pour promouvoir NDC ». Il est plus que jamais nécessaire pour l’industrie « de collaborer et de disposer de solutions complètes, automatisées, évolutives et parfaitement intégrées, afin de garantir que les réservations et les opérations d’après-vente peuvent être réalisées avec efficacité », conclut Air France-KLM.

Air France-KLM : le NDC avec Amadeus 1 Air Journal

©Air France-KLM



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *