Groupe Lufthansa : le programme jusqu’à fin octobre


Les compagnies aériennes Lufthansa, Brussels Airlines, Swiss international Airlines, Austrian Airlines et Eurowings ont publié leur programme de vols jusqu’à la fin de la saison estivale. La moitié de la flotte du groupe sera de retour dans les airs, soit 380 avions.

Le groupe allemand a annoncé le 29 juin 2020 qu’en raison des « changements importants dans les souhaits de réservation de leurs passagers », ses filiales passent d’une planification de vol à court terme à une « planification à plus long terme » ; elles ont finalisé leurs horaires de vol d’ici le 24 octobre. Elles offrent désormais « au cours du mois à venir plus de 40% de leur programme de vol initialement prévu », précise le communiqué du groupe, dont au total plus de 380 avions sont remis en service – 200 de plus qu’en juin.

Fin octobre, plus de 90% des destinations court et moyen-courrier initialement prévues et plus de 70% des destinations long-courriers du Groupe seront à nouveau desservies. Les clients qui planifient désormais leurs vacances d’été et d’automne « auront ainsi accès à un vaste réseau mondial de liaisons touristiques et commerciales via tous les hubs du Groupe ».

« Peu à peu, les frontières s’ouvrent à nouveau. La demande augmente, à court terme mais aussi à long terme. Nous élargissons donc constamment notre programme de vols et notre réseau mondial et accélérons notre redémarrage. Je suis heureux de pouvoir offrent désormais à nos clients encore plus de connexions vers toutes les parties du monde avec toutes les compagnies aériennes du groupe Lufthansa via tous les hubs », a déclaré Harry Hohmeister, membre du directoire de Deutsche Lufthansa AG.

Brussels Airlines élargit son offre de vols à la rentrée :

La compagnie nationale belge a présenté hier son programme de vols pour septembre et octobre, offrant plus de destinations et des fréquences supplémentaires sur les lignes de loisirs et d’affaires au départ de l’aéroport de Bruxelles-Zaventem. Au cours de ces mois, la compagnie aérienne belge opérera 45% de son programme initialement prévu et ce avec 27 avions. En raison des restrictions de voyage en cours, la relance des opérations LC de Brussels Airlines, initialement prévue pour le 22 juin, a été reportée au mois d’août, toujours sous réserve de levée des restrictions de voyage.

« Adapté à la demande du marché et aux restrictions de voyage en vigueur, le nouveau réseau de Brussels Airlines pour septembre et octobre comprend une série de destinations de vacances ainsi que des destinations d’affaires ». La compagnie aérienne ajoute des fréquences aux destinations déjà relancées et ajoute les aéroports suivants à la carte de son réseau : Bâle-Mulhouse, Birmingham,   Bologne, Edimbourg, Göteborg, Milan-Linate et Varsovie pour le moyen-courrier, et Freetown en Sierra Leone (au mois d’aout) pour l’intercontinental.

« Alors que la demande du marché pour les voyages aériens augmente lentement, la compagnie aérienne reconnaît l’incertitude que vivent les passagers ces jours-ci. Les clients de Brussels Airlines peuvent donc continuer à compter sur une plus grande flexibilité pour leurs nouvelles réservations. Si les passagers ne peuvent pas voyager ou préfèrent changer leurs plans de voyage, ils peuvent bénéficier d’une nouvelle réservation sans frais supplémentaires à une date ultérieure avant le 31 décembre 2021 et même changer de destination. Les clients ne doivent pas contacter Brussels Airlines immédiatement, car ils ont jusqu’au 31 janvier 2021 pour faire savoir à la compagnie aérienne à quelle date et vers quelles destinations ils souhaitent voyager ».

©Brussels Airlines

SWISS publie son programme de vol jusqu’au 24 octobre

La compagnie nationale suisse a également publié son programme de vol jusqu’à la fin de la période estivale. « Dans les semaines et mois à venir », Swiss continuera à étendre ses dessertes au départ de Zurich et de Genève en ajoutant de nouvelles destinations et en augmentant la fréquence de ses vols sur de nombreuses lignes déjà desservies. L’objectif est d’exploiter, d’ici fin octobre, « 40% du programme de vol initialement publié, soit environ 1400 décollages hebdomadaires ». 85% des destinations mondiales de SWISS devraient être à nouveau desservies, offrant ainsi un large choix aux passagers.

Au départ de Genève-Cointrin, SWISS reprendra la desserte de 24 lignes européennes dont plusieurs destinations touristiques très appréciées en Europe du Sud. Il s’agit notamment d’Héraklion, Kalamata, Corfou, Kos, Mykonos, Thessalonique et Zante en Grèce, de Brindisi, Catane, Florence et Olbia en Italie ainsi que d’Alicante, Minorque et Valence en Espagne. La fréquence des vols sera également augmentée vers Athènes (Grèce), Faro, Lisbonne et Porto (Portugal), Francfort (Allemagne) et Pristina (Kosovo).

Au départ de Zurich-Kloten, SWISS intégrera en juillet 12 nouvelles dessertes européennes dont Bilbao et Alicante en Espagne, Venise (Italie), Cork (Irlande) et Oslo (Norvège). Le nombre de vols sur des lignes reprises dès le mois de juin sera considérablement renforcé vers l’Allemagne (Berlin, Hambourg, Westerland), le Portugal (Lisbonne, Porto), la France (Nice), la Serbie (Belgrade), l’Irlande (Dublin) et l’Autriche (Vienne).

La liaison Zurich-Genève sera également reprise en juillet : 12 vols hebdomadaires sont prévus les deux prochains mois, puis 21 en septembre et octobre, permettant de nouveau aux passagers de Genève de se rendre facilement dans de nombreuses destinations intercontinentales via Zurich. En juillet, SWISS reprendra ses vols à destination de São Paulo (Brésil), Shanghai (Chine), Montréal (Canada) et Tel Aviv (Israël). SWISS desservira au total 13 destinations long-courrier au départ de Zurich en juillet, et 18 en octobre.

Les modifications et les ajouts au programme de vol « peuvent être consultés dès à présent dans les systèmes de réservation. SWISS continue à suivre de près l’évolution des conditions d’entrée dans les différents territoires mondiaux et procédera, si nécessaire, à des ajustements ».

©SWISS

Lufthansa : l’intercontinental en exemple

La compagnie nationale allemande compte proposer 150 fréquences hebdomadaire vers le continent américain en été / automne, via les hubs de Francfort et de Munich. Environ 90 vols par semaine sont prévus vers l’Asie, plus de 45 vers le Moyen-Orient et plus de 40 vers l’Afrique. Les vols reprendront « d’ici octobre » à Francfort vers des destinations telles que Miami, New York (JFK), Washington, San Francisco, Orlando, Seattle, Detroit, Las Vegas, Philadelphie, Dallas, Singapour, Séoul, Cancún, Windhoek et l’île Maurice. Le service reprendra en octobre à partir de Munich vers New York (Newark), Denver, Charlotte, Tokyo-Haneda et Osaka.

La compagnie de Star Alliance propose au total plus de 2100 liaisons hebdomadaires sur des liaisons court et moyen-courrier. Depuis Francfort, il y aura 105 autres destinations et de Munich « environ 90 ». Les destinations suivantes seront reprises de Francfort avant octobre: ​​Séville, Glasgow, Édimbourg, Saint-Jacques-de-Compostelle, Bâle-Mulhouse ou Linz entre autres. Au départ de Munich, Lufthansa volera vers plus de destinations autour de la Méditerranée, par exemple Rhodes, Corfou, Olbia, Dubrovnik et Malaga, mais aussi Faro et Funchal.

©Lufthansa

Austrian Airlines : plus de 50 destinations dès juillet

La compagnie nationale autrichienne, qui a redécollé de Vienne-Schwechat le 15 juin, a renforcé un peu plus son programme de vols hier : elle avait déjà annoncé pour juillet plus de 50 destinations notamment vers « diverses capitales et grandes villes européennes, des îles de vacances grecques et des destinations long-courriers ». Par exemple, elle se rendra à Zurich jusqu’à trois fois par jour en juillet ; Paris, Bruxelles et Hambourg ainsi que d’autres destinations seront reliées jusqu’à deux fois par jour. Le nombre de vols vers l’Europe de l’Est augmentera également, par exemple vers Sofia et Bucarest (jusqu’à deux vols quotidiens au lieu d’un). Au total, l’offre de redémarrage « quadruplera », passant initialement de 5 à 20% du programme de l’an dernier sous réserve de nouvelles restrictions officielles.

Pour cela, Austrian Airlines déploiera 36 avions à partir de juillet, soit près de la moitié de sa flotte. Il s’agit notamment de trois Boeing 767-300ER, qui seront utilisés pour les liaisons long-courriers vers Bangkok, Chicago, New York et Washington, ainsi que pour la plupart des monocouloirs tels que les Airbus A319, Embraer 195 et Dash-8 Q400.

Lundi, la compagnie autrichienne a ajouté à cette liste un vol charter opéré le samedi vers Palma de Majorque. « Les fans de Croatie seront ravis » de la reprise des vols vers Zadar le mois prochain (lundi, jeudi et samedi), et du doublement des vols à destination de Dubrovnik et de Split (jusqu’à six liaisons par semaine). À partir de juillet, il y aura également un vol quotidien vers Thessalonique (au lieu de quatre par semaine). Le service de vol vers Nice passera de quatre à cinq vols hebdomadaires. Austrian Airlines offrira également diverses liaisons aériennes vers des îles de vacances grecques telles que Karpathos, Kos, Rhodes, Santorin ou Zakynthos.

Enfin la low cost Eurowings « augmente également considérablement ses horaires de vols pour les voyageurs d’affaires et de loisirs, avec l’intention de revenir à 80% de son réseau au cours de l’été. Suite à la levée des avertissements et restrictions de voyage, l’intérêt pour les destinations de vacances comme l’Italie, l’Espagne, la Grèce et la Croatie en particulier croît rapidement. C’est pourquoi Eurowings proposera de 30 à 40% de sa capacité de vol en juillet ».

©Lufthansa Group





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *